MakerSpace

Fruit d’une relation profonde avec le quartier de Valdegour qui date de la deuxième moitié des années 90 et mue par la volonté d’acteurs successifs membres de NEGPOS impliqués dans la vie du quartier (à commencer par Emmanuel Audibert, Patrice Loubon et David Icart) qui en ont facilité l’émergence.

Physiquement implanté depuis 2007 au 34, de la promenade Newton à Valdegour sous l’appellation « atelier de l’image NegPos », l’atelier est parvenu à entrer en 2013, grâce à l’action régulière de ses différents animateurs, dans une nouvelle phase de développement.

Structuré initialement autour d’une idée visant à apporter à ce quartier un équipement moteur, nouveau et inespéré, associant éducation populaire, pratique artistique et culture, le MAKERSPACE NEGPOS est opérationnel dans sa configuration actuelle depuis 2015.

Le projet possède un caractère social, culturel et pré-professionnalisant. Plus précisément, il s’agit de réaliser pour des publics éloignés des accompagnements à l’usage des nouvelles technologies (traitement de l’image numérique, impression photographique, imprimante 3D, réalité virtuelle et drone) et d’interfaces médias, par des actions de médiation sociale et culturelle, utilisant le numérique, la création artistique et graphique, l’acquisition de compétences professionnelles et de savoir-faire intégrant l’audio-visuel, l’image en 2D et en 3D.

Le MAKERSPACE NEGPOS est aussi un outil d’aide à l’insertion professionnelle de publics en difficulté. Un moyen d’amener le numérique vers des publics peu enclins à l’usage de l’informatique et ainsi contribuer à l’e-insertion, à la réduction de la fracture numérique.

Il est conçu comme un tiers lieu/atelier de fabrication numérique qui met gratuitement à la disposition des habitants du quartier – et tout particulièrement des enfants, adolescents et jeunes – un plateau technologique (laboratoire photo, studio de prise de vue, imprimante
3D, casque de réalité virtuelle,…) et une communauté pédagogique permettant l’émergence de l’esprit créatif et « du faire soi-même ».

MakerSpace_valdegour

Alliant technologie dernier cri, art et culture, le MAKERSPACE NEGPOS est un projet innovant qui n’a aucune équivalence dans le quartier, ni dans la ville, ni dans le département du Gard.


Doté d’un laboratoire noir et blanc et d’un équipement numérique de haute qualité, disposant de 70 m2, l’espace est divisé en deux sous-ensembles.
– La galerie, qui présente toute l’année des expositions ouvertes aux participants des ateliers et à des publics différenciés venant du quartier et de l’extérieur.
– L’espace de travail, qui associe l’ancienne et la nouvelle technologie de productions d’images photographiques, adossées à un parc numérique intégrant un espace de consultation multimédia, des imprimantes et des scanners, une imprimante 3D, également à la disposition de personnes du quartier, désirant utiliser les infrastructures techniques.

Les jeunes et les moins jeunes peuvent ainsi accéder à des outils performants encadrés par des intervenants professionnels. L’enjeu est de permettre à ceux qui sont en recherche d’issues professionnelles viables, de s’initier à des techniques et des programmes d’édition papier et numérique. 

De façon à ce que ceux qui le désirent puissent avoir une première approche de ces outils de la meilleure manière possible et ainsi se diriger vers un apprentissage des métiers de l’image et de l’édition contemporaine.

Depuis sa création cet espace expérimental et participatif s’ancre dans une logique de proximité au cœur d’un quartier périphérique à la lourde histoire, au plus près de personnes éloignées de l’emploi dans un principe de développement culturel, technologique et économique.

Son enracinement territorial, la reconnaissance du tissu associatif local, des habitants et des institutions est aussi un des facteurs et un des gages de son sérieux et de sa durée.

La gouvernance est exercée par le bureau et le conseil d’administration de la structure, en phase avec nos partenaires de la Politique de la Ville.
Le MAKERSPACE NEGPOS est ancré sur les quartiers Pissevin-Valdegour et travaille égulièrement avec, entre autre, l’association Bienvenue chez Vous, l’association

HumaNimes, le CSCS Simone Veil de Valdegour, la médiathèque Marc Bernard, l’association
ADREFRAMS et l’association le Fil d’or.

Contact